LA MORSURE

CAR POUR MORDRE ON NE DEMANDE PAS LA PERMISSION

Ateliers création franche de la Longère et de la MJC la Paillette

C'est quoi la "création franche" ?

Si nous reprenons une des définitions classiques de  Jean Dubuffet  L'art brut regroupe des productions réalisées par des non-professionnels de l'art, indemnes de culture artistique, œuvrant en dehors des normes esthétiques convenues (pensionnaires d'asiles psychiatriques, autodidactes isolés, médiums, etc…)."

La compagnie La Morsure est portée par des artistes formateurs ayant un passé, une activité  militante et la conviction profonde, que l'art est un vecteur, un levier d'affirmation en soi, loccasion dexprimer par le jeu le je”, celle d’être auteur, un sujet. Il est important de dire que nous ne nous inscrivons pas dans une démarche dart thérapie, et au delà de notre non compétence et notre illégitimité, nous cherchons davantage l'artiste et la dignité, chez les sujets qu’à résoudre ou soigner… Malgré cela, cette pratique porte en elle un grand nombre de bienfaits, que ce soit pour la motricité, le moral, la sociabilité, la mémoire…

L’improvisation théâtrale est plus libre que le théâtre et adaptée aux publics spécifiques parce qu'elle est moins stigmatisante pour les gens, ne les contraint pas à leur incapacité. La liberté dans la contrainte,  via notre univers et notre dramaturgie, leur laisse la possibilité d'être auteur. Ainsi, ils sont contenus pour donner le meilleur d'eux même.

Depuis 4 années, la compagnie encadre un atelier théâtre composé de 12 personnes retraitées à « La Longère » à Mordelles. Ensemble, ils ont créé le spectacle « MEMORI ». Forte de cette expérience, la compagnie et La Paillette ont ouvert un atelier identique à La Paillette avec pour ambassadeurs les personnes de l’atelier de « La Longère ». Leur création « A LA PREMIERE PERSONNE DE NOS PLURIELS » a été jouée lors du festival Les Envolées à La Paillette.

Pour Qui ?

Toute personne âgée valide, désireuses de vivre une expérience artistique atypique, étant accueillie soit en accueil de jour, soit en EHPAD, accompagnée par un service social (CIAS…) soit vivant à domicile… Nous souhaitons qu’il y ait des personnes aidantes à les accompagner (Personnel soignant, animateur, service civique, bénévole….) qui prennent part à la création au même titre que les participants.

Quand et où ?

à la Longère à Mordelle les mercredis de 10h à 11h30, et à la MJC la Paillette les jeudis de 10h à midi.

Ce projet est soutenu par le CIAS à l'ouest de Rennes, la MJC la Paillette et la ville de Rennes.