LA MORSURE

CAR POUR MORDRE ON NE DEMANDE PAS LA PERMISSION

Christophe et Marie

Stage Meta

META

l'auteur traversant l'acteur

Méta est un préfixe qui provient du grec μετά (meta) (après, au-delà de, avec). Il exprime, tout à la fois, la réflexion, le changement, la succession, le fait d'aller au-delà, à côté de, entre ou avec.

Qu'est-ce que la "Meta" en impro ? La Meta, c'est faire entendre la voix de l'auteur, au travers de son personnage. Se placer à côté, ou plutôt au dessus de l'impro, et écrire autrement. C'est exprimer ce que ressent l'acteur alors qu'il joue. C'est supplanter son personnage et créer une complexité narrative, une mise en abîme... Un au delà.

La meta est régulièrement utilisée en improvisation, de par son effet comique et permet souvent de décaler une situation, et déstabiliser son partenaire (ex : Tiens, tu es en train de marcher sur la table !) ; Certains appelleront ça un décrochage, ou simplement un commentaire sur le jeu. Qu'il soit utilisé ou détesté, ce procédé possède en lui même une profondeur narrative sous exploitée et peut être utilisée comme une matière première très complexe, et non seulement comme un effet.

nous vous proposons, pendant ce stage, d'explorer et domestiquer ce procédé et d'en faire un outil puissant pour création d'un spectacle improvisé, une oeuvre dans une oeuvre,  qui nous permettra de nous raconter au delà du personnage, au delà de la scène, au delà de l'improvisation ?